block-add

WAMA-Net - National Waste Management Network in Tunisia

WAMA-Net - National Waste Management Network in Tunisia
in French

En novembre 2014, la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT) et le programme Coopération des Villes et des Municipalités au Maghreb (CoMun) de la coopération allemande GIZ ont lancé le réseau Gestion des déchets WAMA-Net (Waste Management Network) en Tunisie.

Bild

Le réseau est constitué de 20 municipalités tunisiennes de Bizerte à Ben Guerdane, appartenant à des régions différentes couvrant tout le territoire tunisien, qui ont élaboré ou élaborent leurs Plans Communaux de Gestion des Déchets (PCGD). Le Réseau National de la Gestion des Déchets offre aux municipalités partenaires une valeur ajoutée dans le domaine de la gestion communale des déchets grâce à l’échange d’expériences, de pratiques et de compétences. La collaboration intercommunale renforce les capacités des municipalités dans leurs efforts pour améliorer le service communal de la propreté et de la gestion rationnelle des déchets municipaux.

L’établissement du dialogue sur la gestion des déchets, un thème à intérêt commun, sera mené par un engagement volontaire des élus et de l’administration municipale dans un esprit de tolérance et de paix. Le partage, la responsabilité, la concertation et l’engagement sont les quatre valeurs sur lesquelles le réseau est fondé et auxquelles chaque municipalité membre du réseau consentira. Le réseau est géré et modéré par la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT) dans le cadre de sa mission de représention des intérêts des municipalités, de consolidation de l’intercommunalité et de de l’appui qu’elle fournit à ses communes membres.

Le réseau est officialisé par une charté signé par les villes membres. Lors de la cérémonie de lancement, M. Abderrazek Ben Khlifa, Secrétaire d’Etat chargé des affaires régionales et locales, a indiqué que ce réseau jouera un rôle d‘une plateforme de diffusion des différentes solutions expérimentées par les communes, ajoutant que des expérimentations pilotes à petites échelles pourront être généralisées et diffusées au sein du réseau. M. Ben Khlifa a fait savoir que « l’année 2015 sera l’année de la communication environnementale visant l’implication, la sensibilisation et la participation du citoyen, pour développer une politique environnementale efficace ».
Le directeur général des collectivités locales, M. Hammami, a indiqué que le réseau WAMA Net ambitionne de rationaliser les dépenses des municipalités, étant donné que 45% de leur budget est consacré à la gestion des déchets. Il a, aussi, mis l’accent sur la nécessité d’élaborer un tableau de bord et de suivi des activités des municipalités et d’améliorer la qualité des services présentés au citoyen.

Bild

La signature de la charte a officialisé le réseau constitué de 20 municipalités tunisiennes de Bizerte à Ben Guerdane, appartenant à des régions différentes couvrant tout le territoire tunisien, qui ont élaboré ou élaborent leurs Plans Communaux de Gestion des Déchets (PCGD). Le Réseau National de la Gestion des Déchets offre aux municipalités partenaires une valeur ajoutée dans le domaine de la gestion communale des déchets grâce à l’échange d’expériences, de pratiques et de compétences. La collaboration intercommunale renforce les capacités des municipalités dans leurs efforts pour améliorer le service communal de la propreté et de la gestion rationnelle des déchets municipaux.

L’établissement du dialogue sur la gestion des déchets, un thème à intérêt commun, sera mené par un engagement volontaire des élus et de l’administration municipale dans un esprit de tolérance et de paix. Le partage, la responsabilité, la concertation et l’engagement sont les quatre valeurs sur lesquelles le réseau est fondé et auxquelles chaque municipalité membre du réseau consentira. Le réseau est géré et modéré par la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes (FNVT) dans le cadre de sa mission de représention des intérêts des municipalités, de consolidation de l’intercommunalité et de de l’appui qu’elle fournit à ses communes membres.

Les 20 villes membres sont: Ben Guerdane, Mednine, Djerba Houmet Souk, Djerba Ajim, Djerba Midoun, Zarzis, Gafsa, Sfax, Kasserine, Siliana, Jendouba, Menzel Bourguiba, Rafraf, Tinja, Kairouan, Sbikha, sidi Bou Said, la Marsa, Carthage et Bizerte.